Accueil Monde arabo-musulman La razzia esclavagiste de Muhammad Ali contre le Soudan

La razzia esclavagiste de Muhammad Ali contre le Soudan

0 Deuxième lecture
0
0
431

A partir de 1821, le vice-roi d’Égypte, Muhammad Ali, envoya ses troupes au Soudan afin de razzier le pays et constituer son armée d’esclaves noirs nommée la « Jihadiyya ». Plusieurs colonnes vont partir d’Egypte et se ruer d’abord sur la Nubie puis méthodiquement attaquer des villages soudanais, tuer les hommes, violer et s’approprier les femmes, enlever les enfants et détruire les récoltes pendant deux années, village par village.

Cette missive d’encouragement a été envoyé par le vice-roi d’Égypte à ses troupes afin de les encourager pendant la plus grande razzia jamais opérée contre des Africains.

« Vous savez que le but de tous mes efforts et de cette dépense est de se procurer des nègres. Je compte sur vous pour réaliser mes désirs avec le zèle qui convient dans cette affaire capitale »

Muhammad Ali, vice-roi d’Égypte cité par Richard Hill « Egypt in Sudan », 1959, page 13

Laisser un commentaire