L’anecdote de ?uestlove c’est juste ce qui est arrivé à des milliers de gens en entendant It take a nation of a million to hold us back et surtout le titre phare Rebel without a pause : on n’avait jamais entendu ça dans le rap jusqu’ici. C’est aussi simple que ça !

Moi-même j’ai tellement été estomaqué par le son que, lorsque Bring the noise est sorti en single, je l’ai trouvé fade comparé à RWAP. Il m’a fallu plusieurs jours pour apprécier Bring the noise

 

NB : nous sommes en 2017 et on ne sait toujours d’où est tiré le sample de Welcome to the terrordome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

14 − cinq =