L’anecdote de ?uestlove c’est juste ce qui est arrivé à des milliers de gens en entendant It take a nation of a million to hold us back et surtout le titre phare Rebel without a pause : on n’avait jamais entendu ça dans le rap jusqu’ici. C’est aussi simple que ça !

Moi-même j’ai tellement été estomaqué par le son que, lorsque Bring the noise est sorti en single, je l’ai trouvé fade comparé à RWAP. Il m’a fallu plusieurs jours pour apprécier Bring the noise

 

NB : nous sommes en 2017 et on ne sait toujours d’où est tiré le sample de Welcome to the terrordome

Laisser un commentaire

Voir aussi

Il a déradicalisé 200 membres du KKK