Accueil Sociologie Les femmes noires ont-elles trop confiance en une beauté qu’elles n’ont pas ?

Les femmes noires ont-elles trop confiance en une beauté qu’elles n’ont pas ?

0 Deuxième lecture
0
0
845

C’est l’idée défendue par deux internautes réagissant sur le compte Instagram de Jennifer Olaleye, une internaute londonienne spécialiste du maquillage et célèbre pour ses revues sur la mode et la beauté.

Lors d’une publication d’un selfie, plusieurs commentaires élogieux s’expriment pour féliciter sa belle plastique. Sauf que la vloggeuse londonienne a pu voir interrompre cette avalanche d’éloges par une intervenante qui s’étonne de la nature des commentaires.  Son propos revenait à se poser la question de savoir d’où les filles au teint foncé pouvaient revendiquer une telle confiance en elle et se croire belle au point de s’afficher ainsi. En somme, elle ne comprenait pas comment on pouvait associer beauté et « peau noire » et semblait hébétée de ce qu’elle lisait.

i_amneen, taggue son amie comme si elle désirait lui dire : regarde un peu ça et explique moi car je ne comprends pas.

Ce à quoi répondit son amie alzskis : cette confiance est fausse.

Selon Atlanta Star, les deux internautes sont respectivement d’origine d’Asie du Sud-est et Arabe : des régions où la peau foncée est déjà mal perçue et où il demeure impensable d’associer des termes comme « beau » et « noir ».

La réponse de Jennifer ne se fit pas attendre : « Ma confiance est fortement authentique ! Elle ne vient pas de ma belle et magnifique peau chargée de mélanine, mais du fait de savoir que je suis simplement un enfant de Dieu ».

 

 

Jihan Forbes, éditorialiste à Yahoo beauty, note pour sa part que :

« Les comptes des deux commentatrices ont depuis été supprimés, mais leurs mots ne sont qu’un autre exemple de la façon dont le colorisme affecte les gens de carnation foncée dans toutes les races. ».

Jihan Forbes rappele d’ailleurs que Cori Broadus, la fille de Snoop Dog, utilisa elle aussi son compte Instagram pour rappeler combien elle n’était fière de sa peau que depuis très peu de temps, dénonçant les stéréotypes de la société…

 

Texte de Kahm Piankhy

www.Piankhy.com

Laisser un commentaire