On voit de plus en plus de gens se laisser berner par la propagande de certains sites de fachos qui inventent le mythe des gentils nazis qui ont bien reçu les athlètes à Berlin.

Dans les faits, tout était contrôlé par le ministre de la Propagande Goebbels qui durant les jeux a mis en veille toutes les actions racistes et antisémites violentes du régime nazi pour donner une image faussement pacifique du peuple allemand. Les appels au boycott des magasins juifs, les milices racistes semant la terreur contre les métèques et les communistes etc., tout a été fait pour donner une fausse image du régime nazi. Goebbels lui-même évoquait la paix dans le monde, l’harmonie des peuples, l’entente entre les nations et toute la propagande que certains gogos contemporains gobent sans même réfléchir au jeu de dupe auquel celui-ci s’adonnait.

Amusant de voir comment, à force d’être à la recherche d’une pensée révolutionnaire, certains sont devenus les réceptacles principaux de la propagande d’extrême droite.

Le mythe des Allemands qui ont bien reçu les athlètes étrangers est faux. Le mythe de Jessie Owens qui a été accueilli à bras ouverts est une manipulation de la propagande de Goebbels à laquelle le naïf Owens s’est laissé prendre comme un enfant alors qu’il lui aurait suffi de se renseigner pour ne pas tomber en pamoison devant cette fausse réalité. D’un autre côté, il passait d’un pays raciste ségrégationniste à un pays qui laissait croire qu’il accueillait bien les gens comme lui…

Laisser un commentaire

Voir aussi

Loïc, 10 ans, harcelé et frappé parce qu’il est noir