Jean-Claude Otto-Bruc, secrétaire départemental du FN à La Réunion, reconnait que le Front national supprimera le créole de l’école en cas de victoire à l’élection présidentielle 2017.

LE FN est en effet contre l’enseignement des langues régionales, sauf le corse et avait même proposé lors d’un meeting sur l’ile de Beauté de rapatrier les cendres de Napoléon en Corse. Flagornerie aidant, elle avait lors de ce meeting à Ajaccio, affirmé : « Je serai soucieuse de votre belle langue corse »

Le nationalisme corse est tellement virulent envers tout ce qui est lié au jacobinisme français que Marine Le Pen est obligée d’y aller avec des pincettes et de flatter les Corses dans tous les sens. N’oublions pas que, comme en Martinique, son père Jean-Marie Le Pen, a été blacklisté par les nationalistes qui lui ont longtemps interdit d’y mettre les pieds avant que le FN de Corse ne change de direction et « travaille » sur l’acceptation du FN dans l’ile.

Laisser un commentaire

Voir aussi

Quand des associatifs africains pro-Marine découvrent qu’elle est contre la double nationalité

Rappelons que le FN est partie prenante de la Françafrique au même titre que la droite et …