Accueil Histoire Napoléon : mythes et imposture

Napoléon : mythes et imposture

0 Deuxième lecture
0
3
799

Pour  les laudateurs du personnage, la France lui doit le Code civil, la Banque de France et une grande partie de ses institutions. Pour d’autres, il est un mythomane calculateur, froid, cynique, un félon qui a surfé sur toutes les vagues possibles pour atteindre le pouvoir suprême. Nationaliste corse pro-paoliste, puis anti-paoliste, obsédé par l’argent au point de s’empresser d’épouser Joséphine parce qu’il est persuadé qu’elle est millionnaire, l’homme dira des Français : « Féroces et lâches, les Français joignent aux vices des Germains ceux des Gaulois. C’est le peuple le plus hideux qui ait jamais existé ».

Sont proposés ci-dessous des extraits de l’intégral de l’historien Henri Guillemin qui s’adonne ici à une exécution en règle du natif d’Ajaccio.


Présentation du petit Bonaparte, son nationalisme corse, son mépris des Français


Henri Guillemin Napoléon cherche à épouser une femme riche


Le vampire Napoléon s’abat sur l’Italie


Catholique et pourquoi pas musulman tant que ça sert ses intérêts


Henri Guillemin explique la création de la Banque de France


Napoléon et son rapport au christianisme


Napoléon et son rapport malsain à l’argent


Le Contrôle total de la presse


S’enrichir personnellement sur la guerre


L’INTÉGRALE DE 6H25

 

 

Laisser un commentaire